Pour un conservatoire des recettes de conserves familiales et régionales.


Dossiers de Cuisine Populaire / vendredi, mars 22nd, 2019

La conserve appertisée est installé dans notre paysage alimentaire depuis bientôt 200 ans. Elles sont devenues un moyen de préserver la diversité alimentaire.

Il existe aux Etats-Unis le « National Center Home Food Preservation »  et au Canada le site « Recettes de Conserves Maison ». Ils ont pour vocation de recueillir et mettre à disposition d’un large public les nombreuses recettes de conserves émanant des pratiques culturelles rencontrées dans ces pays. Créer un conservatoire de la conserve domestique en France ou mieux dans les pays francophones d’Europe permettrait de connaître et préserver une réelle diversité de nos pratiques alimentaires. Un tel conservatoire pourrait être un espace d’échange de savoir-faire entre particuliers, permettant de valoriser une manière de lutter contre le gaspillage alimentaire. Mais surtout un tel espace virtuel offrirait la capacité de mettre en mémoire de nombreux tours de main et recettes souvent liés à des pratiques très régionales, populaires et familiales. 
 
Ce sujet est traité dans les chapitre « Plus value appertisée » p.p. 22 à 24 et « Extraits choisis des entretiens » p.p. 39 à 55. de « l’Etude sur l’imaginaire des produits en conserve », disponible dans son intégralité en pdf sur le site de l’Observatoire des Cuisines Populaires http://observatoirecuisinespopulaires.fr/
La belle reserve.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page d’accueil d’un site québécois consacré à la conserve « Rien ne sert de pourrir, il faut canner à temps ».
 
Etude réalisée par Eric Roux pour « La Conserve » (UPPIA), co-financée par FranceAgriMer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *