Une soirée ordinaire dans une famille mono parentale

 

MireilleDufauANDESMireille Dufau est conseillère en économie sociale et familiale. Spécialiste de l’action socio-éducative, elle travaille aujourd’hui comme animatrice réseau pour l’Association Nationale des Epiceries Solidaires (ANDES). Ses chroniques sont le miroir de son travail sur le terrain auprès de familles en situation de précarité.

 

 

19H30, à peine entrée sur le pas de la porte après une journée de travail éreintante, un bisou sur chaque joue et … «On mange quoi ce soir ?» crient d’un seul homme vos 3 amours. Question lancinante qui revient tous les soirs.

Pfff… le cerveau n’est plus en mesure d’effectuer un quelconque effort… Le vide sidéral… Le réfrigérateur ne vous soutient guère dans vos recherches, vos placards vides ne vous inspirent aucune idée.

Heureusement, internet a été inventé ! Google «on mange quoi ce soir ?»… 10 000 réponses !!

Currywurst ? Trop compliqué.

Lasagnes saumon épinards ? Les épinards et Jules, ce sont des cris et des pleurs à tous les coups !  Pas ce soir !

Une raclette ? Je n’ai pas de fromage.

Des Carbonaras ? On a déjà mangé des pâtes hier soir…

Champignons à l’ail ? Oups, demain j’ai rendez-vous avec le boss

Gratin de rutabagas ? C’est quoi ça ?

… une demi-heure après… « Maman, j’ai faim !!! On mange quand ?… Maman j’ai faim, on mange quoi ? Maman j’ai FAAIIMM… »

« Euh une pizza, ça vous va ? »

« Oh, t’es la meilleure des mamans ! »

Le repas se passe, les dents sont lavées et tous les enfants sombrent dans le sommeil.

Avachie sur le canapé, la culpabilité à fleur de peau, des résolutions sont prises : « Dès demain, je fais des courses au magasin bio, je planifie mes menus et je cuisine! Les autres mères y arrivent bien, elles. Il n’y a pas de raison, je le fais ! »

Le lendemain, au pas de course les courses sont faites à l’hypermarché, la supérette BIO était fermée…  Les sacs regorgent de fruits, de légumes, de viandes, de promos.

Avec ça plus d’excuse. Enfin les repas seront équilibrés !

« Ce soir mes chéris, soupe de fanes de carottes et purée de petits légumes. »

« MUMMM… Ouais….BOF….. »

Après la séance d’épluchage, de tranchage et de cuisson, en essayant de faire comme « Top Chef » les plats sont prêts. La présentation est soignée et la table est mise avec soin.

« A TABLE !!! »

« Ouaa, c’est beau ! »

Chacun se sert plus ou moins et là …. Silence.

« Euh, maman, il ne reste pas un fond de pâtes ? j’aime pas ! »

La table se dessert, et les trois quarts des préparations sont jetés à la poubelle.

Aucun succès, effort nul !

Désespoir…

 

Le soir suivant, pâtes, jambon, fromage râpé, fruits. Une valeur sûre.

Le lendemain, surgelés, pas le temps…

La fin de semaine approche et les bonnes résolutions se font oublier.

Le temps passe, les habitudes et la course folle ont repris de plus belle.

Il faut descendre les poubelles !

Avant de les fermer il faut vider ce qu’il y a dans le réfrigérateur… Des radis tous mous, des courgettes moisies, la salade flétrie, le paquet de yogourt qui n’a pas été entamé, la viande hachée qui devait servir à faire des lasagnes…

BEURK c’est nul de jeter tout ça !!!

La culpabilité gagne toute la famille.

Un grand débat s’en suit sur la nécessité de ne pas gaspiller où tout le monde s’accorde.

Oui, mais comment faire ?

Do you want to be contacted?

You will be contacted soon